5 partenariats pour la Gaspésie

16.06.2014

Un média pour les Gaspésiens - Le professeur François Demers collabore à un projet du milieu

5 partenariats pour la Gaspésie

Par Louise Desautels (Revue Contact)

Des spécialistes de l'Université se sont investis dans différents projets chers aux Gaspésiens: exploitation des algues, interprétation du patrimoine et plus...

Que l’étincelle ait jailli en Gaspésie ou à l’Université, plusieurs partenariats entre la région et l’établissement se sont mis en place au cours des dernières années. Contact en présente 5, qui constituent du même coup 5 occasions pour le touriste de porter un regard neuf sur la péninsule. Du noyau paroissial de Douglastown jusqu’au journal en ligne Graffici, en passant par les nouvelles terres agroforestières, les berges parsemées d’algues et la célèbre villa qui abrite l’École internationale d’été: suivez le guide!

[...]

Un média pour les Gaspésiens

Pour qui prépare un séjour en Gaspésie, il y a désormais un incontournable: Graffici.ca. Un site Web touristique? Non, un média journalistique où l’internaute plonge dans l’actualité artistique, sociale et économique de l’immense territoire gaspésien. Et derrière ce média, il y a un peu de l’Université.

«J’ai contribué à l’élaboration du plan d’affaires, à l’identification des types de contenus et à l’implantation de modes d’interactivité», rapporte François Demers [1]. Ce professeur du Département d’information et de communication a participé à l’aventure au cours des mois qui ont précédé le lancement du site, en septembre 2011, et dans les années qui ont suivi [2].

Aujourd’hui bien en selle après avoir vécu différentes crises de croissance, Graffici.ca présente des articles, des dossiers, un calendrier d’activités et des blogues. Il attire plus de 20 000 lecteurs par mois (ou visiteurs uniques, dans le jargon) et compte désormais sur une belle clientèle publicitaire. «Nous atteindrons notre autonomie financière l’an prochain», assure le directeur Benoît Trépanier, depuis son bureau de New Richmond.

L’histoire d’un rêve

C’est depuis le début des années 2000 que les acteurs régionaux rêvaient d’une plateforme de communication gaspésienne. Le projet a avancé d’un pas quand il a croisé la route du mensuel papier Graffici, sorte de Voir distribué en Gaspésie, qui a finalement cédé la place à Graffici.ca.

Résultat: un média électronique régional où les nouvelles, livrées par des journalistes à la pige, vont bien au-delà des fermetures de mines ou des catastrophes naturelles –seules actualités qui trouvent leur chemin dans les grands médias.

«M. Demers nous a montré ce qui se faisait à l’échelle nationale pour le genre de site que nous voulions créer, et en particulier pour le passage d’un journal papier au Web, retient Benoît Trépanier. Il nous a aussi mis en contact avec des gens d’autres médias et nous a aidé, avec ses étudiants, à élaborer un modèle de couverture promotionnelle d’événements.»

Différents échanges ont toujours lieu entre l’Université et Graffici, dont des stages étudiants. De plus, François Demers a mis cette expérience au service de la refonte Web du journal-école des étudiants en journalisme de l’Université, L’Exemplaire, publié uniquement en ligne depuis septembre 2013.

Pour lire l'article complet et les 4 autres partenariats (Les dossiers de Contact - 11 juin 2014)


1. François Demers est également fondateur et membre du Groupe de recherche sur les pratiques novatrices en communication publique (PNCP).

2. M. Demers a pris part au projet Graffici.ca par l’entremise du Centre francophone d’informatisation des organisations (CEFRIO) et à la suggestion de Florence Piron, aussi professeure au Département d’information et de communication, qui collaborait alors aux Laboratoires vivants de l’organisme.


Toutes les nouvelles
Dernière mise à jour : 2014-06-16 07 h 50