Bourse Trudeau

18.05.2010

Simon Thibault vient d’obtenir une bourse d’études de la prestigieuse Fondation Trudeau

Journaliste, consultant, Simon Thibault est titulaire d'un baccalauréat en science politique de l'Université Laval et d'une maîtrise en relations internationales de la Norman Paterson School of International Affairs à l'Université Carleton, à Ottawa. Après ses études, il travaille comme consultant à Washington, D.C, pour l'Organisation des États américains et pour l'unité d'évaluation de l'Institut de la Banque mondiale, pour qui il complète des recherches au Kazakhstan et en République kirghize. Il est ensuite embauché par Universalia, une firme de Montréal spécialisée en évaluation de projets de développement à l'international. En trois ans, il travaille dans une quinzaine de pays en Afrique, en Amérique latine et au Caucase pour évaluer des projets de l'ACDI, des Nations Unies et de l'Union internationale pour la conservation de la nature.

En 2003, il quitte son emploi pour compléter un diplôme de deuxième cycle en journalisme à l'Université Laval et à la City University, à Londres. À la fin de ses études, il se rend avec un ami au Tchad, à la frontière du Soudan, où ils couvrent pour L'actualité et Radio-Canada l'exode de milliers de réfugiés qui fuient le conflit au Darfour. De 2005 à 2009, il travaille comme journaliste indépendant et séjourne dans différentes régions du monde. En Amérique latine, il produit des reportages sur la chute des présidents bolivien et équatorien. Au Moyen-Orient, il couvre pour L'actualité la guerre qui oppose Israël au Hezbollah, de même que la crise en Palestine à la suite de l'élection du Hamas. Il signe aussi deux documentaires pour Télé-Québec, dont un sur l'insurrection talibane et le commerce de l'opium en Afghanistan. Il travaille enfin comme reporter au bureau de Radio-Canada à Winnipeg, au Manitoba.

C'est lors de ses reportages à l'étranger qu'il prend la décision d'entreprendre un doctorat pour se consacrer à la recherche et à l'enseignement. Sur le terrain, il s'intéresse aux efforts déployés par la communauté internationale pour favoriser la liberté de presse au sein de pays en transition ou en crise. Son projet de doctorat porte d'ailleurs sur le processus de réforme de l'environnement médiatique en Bosnie-Herzégovine et au Kosovo.


Toutes les nouvelles
Dernière mise à jour : 2013-12-17 15 h 49