Dans le Fil

02.04.2015

Les manières de communiquer ont changé et une carrière dans le domaine des communications peut s'avérer une aventure palpitante, croit le professeur Claude Cossette

Communiquer, évoluer
Les manières de communiquer ont changé et une carrière dans le domaine des communications peut s'avérer une aventure palpitante, croit le professeur Claude Cossette
Par Renée Larochelle (Le Fil)

Il y a 20 ans, Claude Cossette expliquait à ses étudiants en communication que les perspectives d'emploi seraient exceptionnelles pour eux. Il y a beaucoup d'avenir, disait-il, pour ceux qui feront carrière dans le domaine des communications dans les dix prochaines années, plus d'avenir que dans la majorité des champs d'activités. Ce professeur émérite du Département d'information et de communication a révisé ses positions depuis, du moins en ce qui concerne le journalisme écrit tel qu'on le pratique aujourd'hui. «D'ici 2022, ce type de journalisme va s'effondrer», estime-t-il. Toutefois, tempère l'ex-publicitaire, le parcours sera plus facile pour les journalistes spécialisés dans un domaine précis, que ce soit en droit, en science politique ou en relations internationales. Le domaine de la rédaction est en croissance et beaucoup d'entreprises sont à la recherche de bons rédacteurs. En résumé, le baccalauréat en journalisme ne suffit plus à garantir un emploi dans le domaine journalistique, mais il y a encore des débouchés.


Lire la suite dans Le Fil


Toutes les nouvelles
Dernière mise à jour : 2015-04-02 11 h 33