Dans les médias

31.01.2011

Concentration des médias et parlementaires - L'inquiétude s'accroît, mais rien ne bouge

La Commission parlementaire de l'économie et du travail qui se penchera demain et mercredi, à Québec, sur le lock-out au Journal de Montréal, ne limitera pas son examen au Code du travail et aux dispositions antibriseurs de grève, l'objet premier de ses travaux, mais s'intéressera, plus largement, au con-texte du conflit. Des témoins aborderont la question de la concentration des médias aux mains d'un nombre toujours plus restreint de grands groupes (au premier chef Quebecor). Les députés qui ont étudié ce dossier à maintes reprises, depuis la fin des années 1960, le feront cette fois dans un contexte singulier, marqué par une inquiétude clairement exprimée des membres de l'Assemblée nationale. — Frédérick Bastien, Jean Charron et Florian Sauvageau Lettre au Devoir, 31 janvier 2011


Toutes les nouvelles
Dernière mise à jour : 2013-12-17 15 h 49