Programme obligatoire de portables

L’utilisation de l’ordinateur est devenue aujourd’hui indispensable tant pour l’analyse et la planification de messages et de campagnes que pour leur production et leur diffusion. Le domaine de la communication publique nécessite en effet une excellente connaissance des outils informatiques. Leur maîtrise constitue une compétence recherchée, voire indispensable, et cette tendance ira en s’accentuant. Les employeurs (institutions publiques, entreprises de presse et de communication, cabinets conseils, etc.) en font généralement une importante condition d’embauche.

Dans ce contexte, si le candidat possède en plus son ordinateur portable, il a assurément une longueur d’avance. Aux dires de nos étudiants diplômés, bon nombre d’employeurs posent d’ailleurs la question lors des entrevues.  

En classe, l’ordinateur portable est utilisé régulièrement, notamment pour accéder aux ressources pédagogiques et à différents sites Internet en lien avec le cours. Il sert également à réaliser des évaluations formatives en ligne avant, pendant ou après les séances ou encore des exercices pratiques dont le résultat peut être partagé avec l’ensemble de la classe à partir de l’écran de la salle. En dehors des cours, c’est aussi la poursuite de tâches individuelles et collectives à distance, sans oublier la mobilité (tant sur les plans géographique que temporelle) qui donne une réelle valeur ajoutée au portable.

C’est avant tout la flexibilité qui caractérise la politique du programme obligatoire de portables du Département d’information et de communication (DIC). En effet, l’étudiant peut posséder l’ordinateur portable de son choix en autant qu’il s’assure d’avoir un appareil (système d’exploitation et applications) lui permettant de répondre aux exigences normales des travaux et autres évaluations dont certaines sont réalisées en ligne pendant les cours.

Dans une très large majorité des cours, des applications de base (composantes de la suite Office, Antidote, navigateur web, etc.) sont suffisantes. Il est cependant possible que certains cours des concentrations (par exemple en journalisme) requièrent des logiciels spécialisés. Dans le doute, n’hésitez pas à consulter vos futurs enseignants.

Info portable

Pour toute considération technique, veuillez vous adresser à un détaillant en produits informatiques.

Dernière mise à jour : 2016-08-29 15 h 11