Objectifs

1) Objectifs de formation théorique

La formation théorique vise à développer :

Une compétence méthodologique

Pour devenir un professionnel de la communication publique, l'étudiant doit pouvoir utiliser des méthodes fiables pour trouver, produire, évaluer et interpréter des données, des informations et des connaissances. Sa formation requiert donc la maîtrise d'un ensemble de méthodes et de techniques élaborées surtout par les sciences sociales.

Une compétence scientifique en communication publique

Un communicateur professionnel doit s'être familiarisé avec les connaissances empiriques et les théories produites par les différentes disciplines qui se sont intéressées à la communication publique.

Une compétence « médiatique »

Le communicateur oeuvre dans les médias, à travers les médias ou en prenant les médias comme objet d'étude. Il doit donc acquérir une bonne connaissance des médias de communication (particulièrement des médias de masse), de leur contexte, de leurs pratiques et de leurs publics.

Une compétence éthique

L'importance de la communication dans la vie publique exige que le professionnel soit conscient des enjeux et des effets de sa pratique.

Une culture générale

Un professionnel de la communication doit avoir une bonne connaissance de son milieu et de son temps, ainsi qu'une ouverture au monde. Cette culture est un atout pour développer sa créativité et sa capacité d'inventer et d'innover qui lui permettront de produire des messages susceptibles d'intéresser des publics divers et de trouver des solutions efficaces à des problèmes de communication.

2) Objectifs de formation pratique

Une compétence générale en rédaction

Le communicateur produit et diffuse des messages à l'intention de divers publics. Il doit donc avoir acquis une bonne maîtrise de l'écriture, au sens strict du terme. Il doit avoir aussi la capacité de l'adapter au public, au genre rédactionnel et au média concernés. Il doit encore avoir la capacité de choisir les canaux appropriés de diffusion des messages, en connaître les pratiques spécifiques et savoir mettre ces messages en forme selon les ressources et les normes propres aux canaux utilisés.

Une compétence spécialisée dans une concentration déterminée

Ont été découpées, à cet effet, trois concentrations particulières (journalisme, relations publiques et publicité sociale). L'étudiant devra acquérir les connaissances, les habiletés et les aptitudes particulières à la concentration choisie. Cet apprentissage se fait dans une série d'ateliers à l'aide d'exercices pratiques visant directement à l'exercice du métier choisi.

Une compétence dans les nouvelles technologies de l'information

Les pratiques professionnelles en communication ont été radicalement transformées par les technologies numériques. La production, de même que la recherche et le traitement de l'information, sont l'objet d'apprentissages spécialisés en utilisant principalement les outils informatiques. Les savoir-faire particuliers à certaines pratiques professionnelles sont l'objet d'ateliers spécialisés.

Une polyvalence

L'examen de l'évolution du marché de l'emploi et des professions de la communication démontre la nécessité d'une solide culture générale ainsi que la maîtrise minimale des pratiques propres aux différents métiers de la communication. Les cours obligatoires contribuent à l'acquisition de cette culture générale; les cours optionnels permettent à l'étudiant de compléter sa formation en choisissant des cours dans les différentes concentrations.

Dernière mise à jour : 2012-02-27 09 h 06