Pénélope Daignault

Photographie de Pénélope  Daignault

Professeure agrégée


Bureau : 5445
Téléphone : 418.656.2131 #8656
Télécopieur : 418.656.7807

Département d'information et de communication
Louis-Jacques-Casault Université Laval
1055, avenue du Séminaire
Québec, Québec, Canada
G1V 0A6

Présentation

À 12 ans, elle se demandait si elle deviendrait psychologue ou journaliste. Elle a commencé par l’un (bac en psychologie), continué par l’autre (certificat en journalisme) et s’est retrouvée professeure de publicité sociale au Département après une maîtrise et un doctorat en communication publique. Le fil conducteur de sa trajectoire ? Mieux comprendre l’âme et le comportement humains. Elle, c’est Pénélope Daignault. Jeune professeure − elle a été embauchée en 2008 −, elle
enseigne notamment la communication et le changement d’attitude.

Son doctorat l’a amenée à se pencher sur l’évaluation de l’efficacité de la crainte comme stratégie persuasive dans les campagnes de sécurité routière. Sa curiosité pour ce thème de recherche l’a conduite à Paris, où elle a poursuivi un post-doctorat dans un Laboratoire de psychologie de la conduite, à l’INRETS.

Pour Pénélope Daignault, le terrain ne s’oppose pas à la recherche, l’un contribuant à bonifier l’autre. Il en va de même pour les méthodes de recherche. Formée d’abord au quantitatif, elle explore également les différentes avenues offertes par
le qualitatif et se plaît à combiner les deux. C’est d’ailleurs à elle que le Département demande de créer un nouveau cours de 2e cycle sur les méthodes mixtes. L’enseignement, pour la jeune professeure, « c’est une perfusion de sérotonine, de dopamine et d’endorphine » ! Rien de moins. Qu’elle se retrouve devant 15 ou 150 étudiants, elle ressent une immense bouffée d’énergie. Une sensation qu’elle compare à celle de la fin d’une course à pied ou à l’exécution émotive d’un concerto de Bach. Son modus vivendi ? L’équilibre entre sa vie universitaire, le sport, la musique et tout le reste.

Cours

Expérience

  • 2008-    Professeure adjointe, Département d’information et de communication (Université Laval)
  • 2006-2007    Chargée de cours, Département d’information et de communication (Université Laval)
  • 2000-2007    Auxiliaire de recherche et d’enseignement, Département d’information et de communication (Université Laval)

Formation

  • 2007-2008    Post-doctorat (Laboratoire de psychologie de la conduite, Institut National de  Recherche sur les Transports et leur Sécurité, Paris)
  • 2003-2007    Doctorat en communication publique (Université Laval)
  • 2000-2002    Maîtrise en communication publique (Université Laval)
  • 1999-2000    Certificat en journalisme (Université Laval)
  • 1996-1999    Baccalauréat en psychologie (Université Laval)

Groupe(s) de recherche

Rattachés au Département d'information et de communication

Groupe de recherche en communication politique (GRCP)

 
Rattaché à une autre université

Centre pour l’étude de la citoyenneté démocratique (CECD)

Recherche

Domaines de recherche :

  • Marketing social
  • Evaluation publicitaire
  • Effets des stratégies persuasives négatives en publicité sociale et électorale
  • Influence de l’empathie dans la réception de publicités sociales

Recherches en cours :

  • Vers une définition conceptuelle et opérationnelle de l'empathie virtuelle: de la fiction à la réalité (FQRSC 2011-2014)
  • Effets physiologiques et cognitifs de la publicité électorale : une perspective canadienne (CRSH 2011-2013)

Sujets de maîtrise ou de thèse de doctorat proposés :

  • stratégies persuasives en marketing social et en publicité électorale
  • évaluation publicitaire
  • émotions et efficacité publicitaire (pub sociale et électorale)
  • empathie virtuelle comme variable d’influence de la réception publicitaire (pub sociale et électorale)

Publications

Articles de revues scientifiques avec comités de lecture

Daignault, P. et Paquette, G. (2010). Quelle efficacité de la stratégie menaçante dans les campagnes de sécurité routière? Une evaluation tridimensionnelle. Revue Internationale de Communication Sociale et Publique, 3-4, p.1-18.

Daignault, P. & Delhomme, P. (2010, sous presse). Attitudes des jeunes automobilistes français envers les principales actions de prévention en sécurité routière. Pratiques psychologiques.

Daignault, P. (2009). Who’s afraid of fear appeals? The case of road safety public announcements. International Journal of Interdisciplinary Social Sciences, 4 (5), 1-16.

Daignault, P. & Paquette, G. (2009). L’empathie virtuelle : une condition d’optimisation de l’implication des récepteurs de messages de prévention? Studies in Communication Sciences, 9 (1), 171-201.

Monographies

Cossette, C. et Daignault P. (2011). La Publicité sociale (Collection publicité sociale). Université Laval. Telemarque.org.

Actes de colloque publiés

Daignault, P. & Paquette G. (2007). Étude expérimentale sur l’efficacité de la crainte dans les messages de sécurité routière, Actes de la 17e Conférence Canadienne Multidisciplinaire sur la Sécurité Routière, Montréal.

Paquette, G., Daignault, P. (2007). Évaluation des effets cognitifs de publicités de sécurité routière axées sur la crainte, Actes du 42e Congrès annuel de l’AQTR, Montréal.

Daignault, P. (2006). L’empathie virtuelle comme condition d’optimisation de l’implication fictive dans un contexte de marketing social, Actes du IIe Colloque du Rendez-vous de la Recherche en Communication, Québec.

Rapports de recherche

Paquette, G., Daignault, P. & Boudreau, V. (2007). Évaluation publicitaire en sécurité routière : Quelle efficacité de l’argument de crainte ? Rapport de recherche, Ministère des Transports du Québec, Québec.

Communications scientifiques

Daignault, P., Soroka, S. et Giasson, T. (2011). Canadian electoral advertisements: A preliminary study of physiological and cognitive effects, 9th International Conference on New Directions in the Humanities, 8-11 juin 2011, Université La Cartuja, Grenade, Espagne.

Daignault, P., Soroka, S. et Giasson, T. (2011). Effets physiologiques et cognitifs de la publicité électorale canadienne: Une étude préliminaire, 79e Congrès de l’Acfas, 9-13 mai 2011, Université de Sherbrooke, Québec.

Daignault, P. (2009). Who’s afraid of fear appeals? The case of road safety public announcements. Communication, 4e Conférence Internationale sur les Sciences Sociales Interdisciplinaires, 8-11 juillet, Athènes, Grèce.

Daignault, P. (2009) L’argument de peur dans les campagnes de sécurité routière: A-t-on vraiment peur ? Conférence annuelle de l’Association canadienne de communication, 28-30 mai, Université Carleton, Ottawa.

Daignault, P. (2009). Le groupe de discussion comme façon de pallier les limites du quantitatif.  Communication, Colloque sur les groupes de discussion de l’Association pour la Recherche Qualitative, 3-4 mars, Université Laval, Québec.

Daignault, P. & Delhomme, P. (2008). Effets de la crainte sur le degré d’implication émotionnelle et cognitive des récepteurs et sur la durée d’exposition à des messages de sécurité. Communication, 76e Congrès annuel de l'ACFAS, 5-9 mai, Québec.

Daignault, P. & Paquette G. (2007). Étude expérimentale sur l’efficacité de la crainte dans les messages de sécurité routière. Communication, 17e Conférence canadienne multidisciplinaire sur la sécurité routière, 3-6 juin, Montréal.

Daignault, P. (2006). Évaluation publicitaire en sécurité routière : Mesure de l'implication des récepteurs. Communication, 74e Congrès annuel de l'ACFAS, mai, Montréal.

Daignault, P. (2006). L’empathie virtuelle comme condition d’optimisation de l’implication fictive dans un contexte de marketing social. Communication, 2e Colloque du Rendez-vous de la Recherche en Communication, mars 2006, Québec.


Retour
Dernière mise à jour : 2014-04-23 15 h 33