Lemieux, Jacques

Lemieux, Jacques, Denis Saint-Jacques, Claude Martin et Vincent Nadeau. 1997. Ces livres que avez aimés. Québec: Nuit Blanche Éditeur, 351 pages.


Comme tant d’autres, vous avez lu Le choc du futur, Le chemin le moins fréquenté, Kamouraska, Jonathan Livingston, le goéland, Les filles de Caleb, Le Zèbre, Le Parrain ou Le Boucher. Avec tant d’autres, vous en avez fait le succès. Comme tant d’autres, vous avez recherché les œuvres de Jeanne Bourin, de John Irving, de Stephen King, d’Antonine Maillet ou de Michel Tremblay. Avec tant d’autres, vous en avez fit des auteurs de best-sellers.

Dans cette étude, quatre spécialistes reconnus de la question examinent à la loupe le phénomène du best-seller, leur production et leur mise en marché, l’histoire des palmarès qui les consacrent, celle des œuvres les plus marquantes que l’on a ainsi distinguées et, enfin, celle de leur lecture. D’Australie, de Pologne ou d’Allemagne, mais surtout des Etats-Unis, de France ou du Québec, ces grands succès de librairie parlent de ce que nous aimons imaginer, de ce que nous aimons rêver. Ils réalimentent inlassablement notre culture commune, plus écrite qu’on ne le croit, moins électronique qu’on ne le dit.

Charron, Jean, Jacques Lemieux et Florian Sauvageau. 1991. Les journalistes, les médias et leurs sources. Boucherville: Gaëtan Morin Éditeur, 237 pages.


Cet ouvrage d’une équipe de chercheurs du Département d’information et de communication de l’Université Laval rend compte des résultats de travaux réalisés de 1983 à 1987. L’ouvrage examine les relations entre les médias et leurs sources, et plus particulièrement les rapports entre journalistes et praticiens des relations publiques. Pour éclairer cette démarche, on utilise quatre études de cas ainsi que des entrevues de groupes de spécialistes oeuvrant dans le domaine de la communication publique. Les auteurs proposent un modèle d’analyse des relations médias-sources, basé sur le concept de négociation. Cet ouvrage s’adresse aux étudiants et aux chercheurs universitaires, de même qu’aux journalistes, relationnistes et autres communicateurs.

Dernière mise à jour : 2010-10-18 10 h 36