La Francophonie Canadienne

Ces portraits présentent une image dynamique de la francophonie canadienne. Le morcellement des dernières décennies n'est qu'une phase de l'évolution. Les communautés de la langue française ont toujours de nombreux points en commun, au delà de la langue; elles partagent une même histoire de survivance, de durée et de rapport à la majorité de langue anglaise. Comme le Canada, la francophonie oscille entre une vision plus centraliste et une vision plus éclatée. La tendance actuelle est au regroupement, hors Québec, dans le respect des différences provinciales et régionales.

Gaspésien de naissance et Québécois d'origine, Gratien Allaire pratique la francophonie canadienne à l'extérieur du Québec depuis 1976, à la Faculté Saint Jean de l'Université d'Alberta (Edmonton) d'abord, puis à l'Université Laurentienne de Sudbury. Historien de formation, il a contribué au renouvellement de la connaissance historique de la population francophone de l'Alberta et de l'ouest. Il considère que le développement d'une communauté francophone dépend de la richesse de ses activités et, en passant de la parole aux actes, il s'est engagé comme bénévole au niveau du théâtre et du sport.

Dernière mise à jour : 2013-03-13 12 h 41