N° 10

Quelques réflexions sur Bourdieu, la reconfiguration médiatique et la démocratie...

ÉDITORIAL

À l’occasion de ce 10e numéro, Les Cahiers du journalisme innovent avec deux nouvelles rubriques : des « notes de lecture » où seront analysés des ouvrages d’abord consacrés au métier et un « index » qui permettra au lecteur d’avoir un aperçu de l’ensemble des articles publiés depuis la création du titre. Voilà pour le changement.
Côté permanence, l’esprit qui nous anime depuis le début de l’aventure – notre première livraison date de juin 1996 – reste le même : croiser les regards sur les grandes évolutions du journalisme en France et à l’étranger. Ni universitaire (la posture serait fatalement surplombante), ni professionnelle (la vision manquerait d’angle), notre revue cherche plutôt – en toute liberté – à se faire le forum privilégié de réflexions et d’analyses susceptibles d’éclairer l’avenir des « métiers de l’information ».
Résolument francophones et revendiquant sans complexes l’utilité sociale d’un journalisme-passion qui s’adresse d’abord à des citoyens plutôt qu’à des consommateurs, Les Cahiers ont vocation au grand large. Co-édités depuis 1999 par l’École supérieure de journalisme de Lille (où ils sont nés) et le Département d’information et de communication de l’Université Laval à Québec, ils ont d’ores et déjà tissé des liens étroits avec le continent africain ou encore l’Europe de l’Est. Au-delà des sensibilités, une même conviction partagée : les changements considérables – et donc les incertitudes – qui pèsent aujourd’hui sur la pratique du journalisme doivent donner lieu à un inventaire permanent. Le chantier est immense, et nous continuerons, avec d’autres, d’y apporter notre contribution.
Ce numéro-anniversaire s’ouvre sur une analyse de la légende médiatique qui s’est tissée autour de Pierre Bourdieu au cours des dernières années. Entrée en matière doublement symbolique puisque le défunt sociologue était depuis 1994 le parrain du centre de recherche de l’ESJ et qu’il était également l’auteur du premier article du premier numéro des Cahiers. Plus qu’un devoir de mémoire, il s’agit en réalité de tirer les enseignements d’une polémique et peut-être d’un malentendu. À sa façon, Bourdieu a forcé le débat. Et laissé derrière lui une question que nous pourrions facilement faire nôtre : quelles leçons le milieu journalistique doit-il aujourd’hui tirer de ses propres contradictions dans un environnement plus instable que jamais ?
D’études de cas en réflexions plus théoriques, les auteurs du présent numéro s’attellent à apporter des débuts de réponse à cette vertigineuse mais ô combien nécessaire interrogation...

Thierry WATINE
Rédacteur en chef

ÉTUDE DE CAS

Article 5

Vertus et faiblesses des forums radiophoniques
Christophe DELEU .. 110

RECONFIGURATION DU SYSTÈME MÉDIATIQUE

MÉDIAS ET DÉMOCRATIE

Dernière mise à jour : 2011-04-08 10 h 57