Chaire de journalisme scientifique Bell Globemedia

Communication scientifique

Le cours Communication scientifique (COM-6060) est donné par la journaliste Amélie Daoust-Boisvert et est constitué de 11 modules. 

Il aborde d’abord l’histoire et l’avenir de la communication et du journalisme scientifiques, ainsi que ce qui les distingue. Pour compléter ce premier module, les étudiants participent à un forum sur la matière discutée.

Le second module traite des choix de sujet, d’angles et de sources. Les techniques efficaces d’entrevue sont aussi abordées. Un premier travail permet aux étudiants de mettre en pratique ce qu’ils ont appris.

Par la suite, les outils essentiels à la recherche documentaire permettant d’extraire efficacement l’information d’articles scientifiques. Le module se termine par un quiz et un exercice de recherche.

À travers les modules 4, 5 et 6, les formes d’articles journalistiques, telles que la brève, la capsule, la nouvelle, et les techniques de vulgarisation sont expliquées. Un premier article d’actualité scientifique doit ensuite être rédigé par les étudiants.

Les deux modules suivants concernent la communication scientifique à l’oral, soit les différents genres du journalisme scientifique radiophonique et les stratégies d’écriture. L’analyse d’une émission et la réalisation d’une baladodiffusion permettront aux étudiants de vérifier leurs connaissances.

Le neuvième module comprend une introduction à la création de site Web et d’un dossier abordant un sujet d’actualité scientifique, et la conception d’images graphiques accompagnant les articles.

Dans le module 10, le dossier est abordé plus en détails. Par exemple, la construction d'un plan est réalisée. Les étudiants doivent aussi retracer le cheminement d'une découverte, du laboratoire à sa médiatisation. Une réflexion essentielle sur l’éthique de la science, de la communication, des médias et de leur intersection est aussi abordée.

Le dernier module se rattache au communiqué de presse. Les différents usages de l'expert dans les médias et leur légitimité sont discutés. Les concepts de légitimité, de liberté, de responsabilité, d'éthique, de déontologie et d'imputabilité des médias sont définis. Les étudiants doivent être en mesure d'exercer un regard critique sur sa propre objectivité dans le cadre de la réalisation des travaux de ce cours.

À travers des travaux pratiques, des forums, un examen de mi-session et un travail final, les étudiants auront maîtriser tous les outils essentiels pour faire de la communication scientifique.

 

 

 

Dernière mise à jour : 2017-06-12 15 h 32