Résumé

CHARRON, Jean. « Subjectivation du discours du journalisme politique au Québec, 1945-1995 », Mots. Les langages du politique, no 82, p. 81-94, 2006b.

L’article présente quelques résultats d’une recherche empirique qui porte sur le processus de subjectivation du discours politique de la presse écrite québécoise entre 1945 et 1995. À partir de quatre indicateurs linguistiques de subjectivité énonciative (attributions d’état psychologique, connecteurs logiques, modalités subjectives et énoncés prospectifs) observés sur un grand échantillon d’articles de nouvelles portant sur la politique, l’article montre qu’à partir des années 1960 et 1970, les journalistes ont recours à une énonciation de plus en plus marquée du sceau de la subjectivité.

Dernière mise à jour : 2010-11-15 08 h 04