Résumé

CHARRON, Jean et JACOB, Loïc. Énonciation journalistique et subjectivité : les marques du changement. Québec : Département d'information et de communication, Université Laval, 1999. Coll. Études de communication publique. No 14.

Cette monographie présente une méthode de mesure de la subjectivité énonciative dans des textes de nouvelles. La méthode a recours à des indicateurs linguistiques et à des procédures de repérage susceptibles d'être appliqués sur un vaste corpus d'articles. La première partie de la monographie expose sommairement une problématique de l'énonciation journalistique et souligne la pertinence d'analyser, sous cet angle, l'objectivité/subjectivité du discours de presse. La deuxième partie porte sur la subjectivité telle qu'elle peut se manifester dans la manière dont le journaliste, par les différentes formes du discours rapporté, traite le discours d'autrui. La troisième partie porte sur certaines manifestations de subjectivité que l'on peut repérer dans la composante analytique du discours de presse. La quatrième partie traite de la subjectivité induite par les appels au lecteur ainsi que par certaines formes de mise en scène du journaliste dans son propre discours.

Dernière mise à jour : 2010-11-17 08 h 30